mercredi 29 février 2012

Cafés Stratégiques : le journalisme de défense - enjeux et défis

Le jeudi 8 mars 2012, Alliance Géostratégique invite Philippe Chapleau - journaliste à Ouest France et auteur du blog Lignes de défense.


Il analysera les enjeux et les défis du journalisme de défense en décryptant les relations complexes entre journalistes, militaires, politiques et agents économiques, en éclairant les évolutions profondes subies par la profession depuis l'écroulement du système soviétique... et peut-être à l'ère des médias sociaux.

Venez nombreux au Café le Concorde (Paris VIème) à 19h-21h et profitez-en pour croiser quelques membres bien réels d'AGS...

mardi 7 février 2012

Pause blog à durée indéterminée

Chers lecteurs, comme vous l'avez une fois de plus constaté, ce blog n'est plus mis à jour régulièrement (malgré quelques illusoires soubresauts). La faute incombe à un cruel manque d'inspiration et/ou à une trop maigre volonté d'écrire... après cinq années de rédaction quasiment sans relâche. Je me vois donc obligé de mettre ce blog en pause pour une durée indéterminée, ceci en vue de faciliter ma remise en forme intellectuelle.

En attendant (Godot ?), je vous recommande vivement de vous abonner aux flux RSS/Facebook/Twitter d'Alliance Géostratégique et des remarquables blogs membres (voir la colonne Alliés Géostratégiques ci-à droite). Si ce n'est pas déjà fait, vous êtes en infraction...

À bientôt !


lundi 6 février 2012

Cafés Stratégiques : Au-delà de la Syrie, le grand jeu

La 13ème édition des Cafés Stratégiques se tiendra le jeudi 9 février 2012 en compagnie de Joseph Bahout, enseignant à Sciences-Po et chercheur à l'Académie Diplomatique Internationale.


Au-delà de la révolte syrienne et du devenir du régime Assad, il analysera les jeux d'influences et les interactions stratégiques qui pèsent sur le cas syrien. Venez nombreux au Café le Concorde (Paris VIème) à 19h-21h et profitez-en pour croiser quelques membres bien réels d'AGS...

jeudi 2 février 2012

Infographie : l'autre rêve américain de la génération Y

La conception traditionnelle du rêve américain basé sur le confort matériel et la réussite économique a-t-elle profondément changé ou n'est-ce qu'une réaction passagère due à l'actuelle « Grande Récession » ?

Augmenter le graphique

Selon le Metlife Study, la moitié des Américains de la fameuse « génération Y » (nés dans les années 1980-2000 et souvent surnommés Millenials, digital natives ou net generation) sont persuadés d'avoir plus de pain sur la planche que leurs parents lorsque ceux-ci avaient leur âge. À leurs yeux, la famille et les amis l'emportent sur la réussite économique/professionnelle, sur le mariage, et seraient les ingrédients essentiels de leur épanouissement personnel. Dans leurs priorités, figurent tout de même une formation universitaire ou professionnelle supplémentaire, l'obtention d'un emploi pour lequel ils sont surqualifiés, une meilleure mobilité géographique et la création de leur propre entreprise.

Good.is : Infographic : The Changing American Dream