mardi 15 décembre 2015

Quand le paysage narratif devient un champ de bataille permanent

J'ai de plus en plus de mal à distinguer le bon grain de l'ivraie lorsque je regarde les chaînes TV, lis la presse et divers blogs, écoute les officiels gouvernementaux et les représentants des partis politiques, et discute sur les médias/réseaux sociaux a fortiori dans une ère où les actualités politiques et internationales réservent chaque jour une surprise. Récemment, une hasardeuse et saine lecture en bibliothèque a mis le doigt sur ce que je percevais et savais sur un mode plutôt nébuleux.


« Le conflit mène à un désir de résolution qui se joue à travers « des actes, des participants et des événements ». Il faut percevoir le monde comme « un système d'histoires » à l'intérieur d'un « paysage narratif » [...] Le camp qui raconte les meilleures histoires et avec le plus d'agressivité, sans s'inquiéter de savoir si elles sont vérifiables, aura l'avantage sur celui qui tente méthodiquement de prouver un fait. [...] Il y a deux approches possibles de la guerre de l'information : la première reconnaît la primauté des objets dans le monde réel; [...] la seconde, plus stratégique, fait passer l'information avant les objets. [...] la guerre du XXIème siècle est guidée par une nouvelle dimension cruciale : la conviction qu'il vaut mieux être l'auteur de la version victorieuse des faits qu'être à la tête de l'armée victorieuse. [...] Dans une guerre psychologique et de l'information, il n'y a pas de victoire claire, pas de drapeau à planter ou de frontière à redessiner, il n'y a que des jeux intellectuels sans fin dans la psychosphère, où la victoire pourrait bien être le contraire de ce qu'on avait cru d'abord. »

Ces lignes ont été rédigées le journaliste et producteur TV britannique Peter Pomerantsev pour l'édition limitée d'un magazine dont j'ai oublié le titre. Néanmoins, j'avais noté ces quelques lignes sur le bloc-notes de mon smartphone. Libre à chacun d'en savoir plus par ses propres moyens sur l'auteur et ses œuvres...

lundi 14 décembre 2015

Au cœur d'une tempête avec la frégate Latouche-Tréville (vidéo)

Basée à Brest, la frégate Latouche-Tréville est un bâtiment de lutte anti-sous-marine – classe George Leygues (F70) - de la marine française.



Dans cette vidéo de 3 mn extraite du documentaire Océans réalisé par Jacques Perrin et Jacques Cluzaud, le spectacle du D646 traversant une tempête de force 11 est tout bonnement majestueux et particulièrement jouissif... ou addictif. 

jeudi 10 décembre 2015

Faut-il interdire la vie privée ou publique ?

« L'internet‬ devient le terrain de jeu privilégié des criminels, activistes, et terroristes de tout bord »... Un peu comme la vie réelle ?


Tout utilisateur de vie réelle doit préalablement s'identifier et s'enregistrer auprès des plate-formes agrées. L'usage de la vie publique ou privée est strictement interdite. Les fournisseurs de vie privée devront fournir leurs passes d'entrée aux autorités compétentes. L'usage de rideaux, de paravents et de portes/fenêtres verrouillées sera punie d'une amende de 9 vies privées et publiques et d'une peine de prison. La situation est sous contrôle. Vous êtes en sécurité.
 

mardi 8 décembre 2015

En cas d'accident et de fuite, la voiture connectée appelle la police...

Dans la journée du 3 décembre 2015, la police de Port Saint Lucie (Floride, US) reçut l'appel téléphonique d'une voix artificielle rapportant l'heure et la géolocalisation d'un accident de la route, ainsi que la marque et le modèle du véhicule impliqué.


Quand un officier de police contacta la propriétaire du véhicule par téléphone, celle-ci nia en bloc : elle n'avait jamais été victime d'un accident et se déclarait incapable de commettre un délit de fuite. En réalité, elle avait heurté un pick-up et un monospace (causant de légères blessures à un passager ensuite hospitalisé) avant de prendre la poudre d'escampette. Les impacts constatés sur sa carrosserie et sur celles heurtées ne laissaient aucun doute. Après une brève visite médicale, la conductrice fut placée en garde en vue, condamnée pour accident et délit de fuite, et reconnut rapidement les faits.

Cathy Bernstein, 57 ans, ignorait que sa Ford était équipée de la technologie 911 Assist, de surcroît activée par défaut.

jeudi 3 décembre 2015

James Mickens : "la cybersécurité est et restera une grosse m...!" (vidéo)

James Mickens est un diplômé du Georgia Institute of Technology qui a fait ses armes dans le département R&D de Microsoft, a enseigné à la division des systèmes d'exploitation parallèles et distribués du MIT, et diffuse actuellement son savoir dans les amphithéâtres de Harvard.


Dans son intervention au NDC Oslo 2015 (regroupant des sessions internationales de conférences technologiques, un peu à l'image des TED Talks) imprégnée d'ironie et d'humour noir, il explique comment et pourquoi la sécurité des ordinateurs, des smartphones et des objets connectés est et restera une tâche intrinsèquement sisyphienne.

samedi 28 novembre 2015

Un étrange clash aérien dans le ciel... turc ou syrien ?

Dans la matinée du mercredi 25 novembre 2015, un bombardier tactique russe SU-24 en opération près de la frontière turco-syrienne a été abattu par un chasseur turc F-16 après avoir violé l'espace aérien turc pendant 17 secondes. Les deux pilotes ont pu s'éjecter de leur appareil détruit mais l'un a été tué par des rebelles turkmènes de Syrie dans sa descente en parachute et l'autre a été récupéré par des équipes héliportées de commandos russes et iraniens. Cet incident a donné lieu à une grave crise diplomatique entre Ankara et Moscou et suscite quelles interrogations essentiellement techniques.


Avant de poursuivre, quelques exemples sommaires permettront de mieux se projeter dans l'univers de l'aviation militaire.

À bord d'un chasseur/bombardier volant à 900-2000 km/h (250-555 mètres/seconde), un pilote qui hésite, réagit ou manoeuvre pendant 5-10 secondes peut aisément violer un espace aérien. Ce type d'incidents est assez régulier au-dessus de la Mer baltique, du Moyen-Orient (Israël, Jordanie, Syrie, Irak, Iran, Turquie) et de la frontière Grèce-Turquie, théâtres plus ou moins imprégnés d'une ambiance de guerre froide... ou tiède.

En lisant le paragraphe précédent dans votre bombardier tactique ou votre avion de reconnaissance lancé à 1400 km/h (388 mètres/seconde), vous avez pénétré dans mon espace aérien de 3,8 km pendant 10 secondes. Malheureusement, je patrouillais dans le coin avec mon chasseur. Vous prenez conscience de votre bévue et faites immédiatement demi-tour pendant que je vous « illumine » avec mon radar puis décoche un missile air-air à 4900 km/h (1300 mètres/s). L'alerte missile sature votre cockpit et votre casque. Boum ! Vous vous éjectez à temps de votre appareil en flammes, ouvrez votre parachute et atterrissez sain et sauf en territoire... ami ou ennemi ? Une demi-heure plus tard, une grave crise diplomatique et militaire éclate entre nos deux nations.


jeudi 26 novembre 2015

Il redécouvre Times Square (NY) après 44 années de prison...

En 1971, Otis Johnson fut condamné à 44 années de prison ferme pour tentative de meurtre sur un officier de police. Il avait 25 ans. Libéré en 2015 à l'âge de 69 ans, il se rend sur Times Square (New-York) découvre un univers de science-fiction...


« Tous ces gens dans les rues ont des écouteurs dans leurs oreilles et se parlent à eux-mêmes. Sont-ils tous des agents de la CIA ou quelque chose comme ça ? »

lundi 23 novembre 2015

Et si on réfléchissait avant la guerre probable en "Syrak" ?

La France, blessée, traumatisée, en colère - à juste titre, depuis les attentats du vendredi 13 novembre 2015, emprunte-t-elle peu ou prou la même voie que les Etats-Unis après le 11 septembre ? La guerre probable de Hollande-Obama-Poutine sera-t-elle la "bonne" ?



Paris compte s'allier à Moscou, à Washington, à Londres et compagnie dans une guerre uniquement ou essentiellement aérienne contre Daesh en Syrie. Et en Irak ? Pour peu que cette nouvelle coalition ad hoc entreprenne une guerre terrestre en Syrie ou dans le "Syrak" djihadiste (= Nord-Syrie + Nord-Irak = la superficie du Royaume-Uni), sera-t-elle plus efficace que les précédentes ? Peut-on réellement combattre Daesh dans son fief syrien en omettant celui irakien et vice-versa ?

Plusieurs armées de l'OTAN n'ont pu venir à bout des Talibans afghans (et/ou pakistanais ?) après 14 ans de guerre terrestre et aérienne, parfois agrémentée de concepts stratégiques fumeux et rutilants tels que la "COIN" (counterinsurgency). Quelles leçons ont été tirées de l'expérience afghane ? 

samedi 21 novembre 2015

Autour de la société automatique avec Bernard Stiegler

Bernard Stiegler est philosophe, fondateur-président du groupe de réflexion philosophique Ars Industrialis et auteur de "La société automatique : 1. L'avenir du travail" (Fayard). Quiconque s'intéresse de près ou de loin aux évolutions de la technologie et du travail doit lire ce premier tome à la fois très dense, très accessible et hautement enrichissant.


À l'ère où les algorithmes, les intelligences artificielles et les robots détruisent de très nombreux emplois, transforment une pléthore de métiers et d'industries et semblent remettre en cause le processus schumpéterien de destruction créatrice, les gouvernements refusent ou feignent de ne pas voir la brutalité d'une (r)évolution sociale, économique et inéluctablement politique, longuement expliquée dans ce long entretien avec Arielle Kryo, ou dans ce podcast de l'Atelier des Médias (RFI). 

Paris 13.11.2015 : Et si on posait les vraies bonnes questions ?

L’état d’urgence ? Jusqu’à quand et jusqu’où ? Y-a-t-il un risque de dérive néo-conservatrice à la française ? Que peut-on apprendre des impacts politiques, sécuritaires et stratégiques des attentats du 11 septembre aux Etats-Unis ?


Quels enseignements peut-on tirer de l’Espagne, du Royaume-Uni et d’Israël dans la résilience anti-terroriste ?

La perception des attentats parisiens du 13 novembre 2015 et de « l’état de guerre » est-elle la même entre Paris, les grandes/moyennes villes de « province » et l’arrière-pays ?

Comment freiner l’appauvrissement graduel et amoindrir le dysfonctionnement avéré des fonctions régaliennes notamment face à une menace terroriste « de proximité » ?

mercredi 18 novembre 2015

En mode prosthétique avec Rebekah Marine (vidéo)

Rebekah, 28 ans, est venue au monde sans avant-bras droit. Elle a longtemps rêvé et vainement tenté de faire carrière dans une industrie de la mode imprégnée par des standards médicalement scandaleux, et donc très peu tendres avec les mannequins parfaitement valides.


À 22 ans, elle acquit une élégante prothèse pourvue d'une sensibilité tactile, d'une articulation omnidirectionnelle et d'un contrôle neuronal optimisant le signal myoélectrique via deux capteurs placés sur le moignon.

lundi 16 novembre 2015

De la main invisible au cercle vicieux du terrorisme

Peu après les attaques terroristes qui ont ensanglanté Paris (plus de 120 morts et des centaines de blessés) dans la nuit du vendredi 13 novembre 2015... et les frappes consécutives de l'aviation française contre des positions de l'Etat Islamique en Syrie...


... Il convient de reécouter l'ex-ministre des affaires étrangères Dominique de Villepin, qui a su dire non à la guerre américaine en Irak en 2003. Dans cette diffusion de l'émission Ce Soir Ou Jamais (France2) datant de septembre 2014, son analyse sur la guerre contre le terrorisme vaut toujours son poids son or.

vendredi 6 novembre 2015

Coup de cœur : Next imagine le transport polyvalent du futur

À mi-chemin de la prospective et du design industriel, Next est une agence spécialisée dans les systèmes de transport, de surcroît dotée d'un site Web à découvrir absolument.


Dans cette vidéo, elle imagine un système de transport électrique, autonome et modulable qui se reconfigure automatiquement en voiture partagée, en bus accordéon, en tramway ou en wagon bar-restaurant selon les requêtes de ses utilisateurs/passagers connectés à des applications mobiles évoquant à la fois Uber, BlaBlaCar, Lyft et AirBnB.

jeudi 5 novembre 2015

Soyez chic : payez avec votre bijou intelligent (Mastercard inside)

Pour Christina Mercando, conserver son smartphone dans son sac à main est un véritable calvaire car elle ne perçoit pas toujours sa sonnerie ni sa vibration en faisant du shopping. Afin de mettre fin à ce désarroi qui brise tant de victimes de la mode un peu trop pressées, elle a crée Ringly, start-up new-yorkaise spécialisée dans la bijouterie intelligente (smart jewelry) et grandement inspirée par l'Apple Watch.


Vendue entre 195 et 260 dollars, la bague Ringly est un wearable (technologie portée ?) qui combine métaux précieux ou semi-précieux (or, émeraude, rubis, quartz, rhodium, etc) accéléromètre, diode électroluminescente et vibreur, se connecte via le Bluetooth au smartphone Android/iPhone de son porteur, et intègre plus de 80 apps telles que Facebook, Snapchat, Uber, Instagram, Linkedn, eBay, Amazon, etc. 


vendredi 30 octobre 2015

Le conducteur de la voiture intelligente sera un passager navigateur

L'industrie automobile devra réinventer le tableau de bord et forger une expérience utilisateur dédiée à un conducteur qui ne prendra plus forcément le volant, n'appuiera plus sur les pédales et deviendra un passager et assistant de navigation à bord de sa voiture intelligente.


En octobre 2015, Tesla Motors a intégré le mode Autopilot dans la mise à jour de son logiciel de conduite assistée. Maintien de la direction sur autoroute, respect des lignes blanches et de la distance de sécurité, changement de voie, alerte de collision latérale et manœuvre en créneau pour le stationnement figurent parmi les nouvelles possibilités du S Model et du X Model, toutes assorties de limites dépendant de l'état de route, de la vitesse, de l'angle de direction/braquage, de la météo, etc.

Néanmoins, les véhicules concernées par cette mise à jour ne sont pas autonomes mais semi-autonomes, et les recommandations d'Elon Musk (alias Mr Tesla Motors) en la matière sont suffisamment claires et précises : « ce n'est qu'une version bêta. Nous sommes particulièrement prudents dans ces premiers stades de développement et recommandons aux conducteurs de garder leurs mains sur le volant. Les conducteurs seront tenus pour responsables en cas d'accident. »


mardi 13 octobre 2015

Deux drones construisent un pont himalayen (vidéo)

Dans cette vidéo du projet Aerial Construction (Institute for Dynamic Systems and Control & Gramazop Kohler Research), deux quadricoptères autonomes construisent un pont de corde (ou pont de singe) à l'échelle humaine grâce à une bobine motorisée qui leur permet de contrôler la tension sur le câble de la structure porteuse.


Dans un futur proche, la dronautique aura considérablement gagné en maturité, des essaims de robots volants assembleront des structures légères et/ou complexes dans des zones difficilement accessibles, et les industries de la construction (BTP, ponts & chaussées, architecture, etc) foisonneront de concepts à peine imaginables à ce jour...

dimanche 11 octobre 2015

Pierre Conesa : « L'Arabie saoudite, théâtre de dupes » (Thinkerview)

Fort d'une très solide carrière de vingt années au ministère français de la défense, Pierre Conesa est spécialiste en questions géostratégiques, maître de conférences à Sciences Po et à l’ENA et auteur de « La fabrication de l’ennemi : ou comment tuer avec sa conscience pour soi » (Editions Robert Laffont, 2011).


Interviewé pendant une demi-heure par Thinkerview, il explique avec clarté, punch et concision, la stratégie politico-religieuse de l'Arabie Saoudite au Moyen-Orient, ses relations troubles avec l'Amérique et l'Europe, et le grand jeu des puissances en Syrie. 

mercredi 30 septembre 2015

Quand la police maritime devient un service robotisé clés en main

Conçu par Zycraft, le Vigilant est un IUSV (Independent Unmanned Surface Vehicle : véhicule autonome de surface sans pilote) dédié aux missions de surveillance, d'escorte et d'assistance en mer.


Selon James Soon, PDG de la firme singapourienne, l'IUSV ne nécessite guère de vaisseau-mère et opère 30 jours sans ravitaillement du fait de sa cargaison de 5,5 tonnes de carburant - soit 40% de sa masse – alimentant deux moteurs diesel Yanmar (d'une puissance totale de 973 chevaux / 706 Kw). Long de 16 mètres (soit 5 à 7 mètres de plus que les très populaires Zodiac) et large de 3,2 mètres en coupe au maître, le Vigilant peut transporter un équipage de 7 personnes (sur une une surface habitable de 18 mètres carrés) dans un rayon de 1500 miles nautiques à une vitesse de 12-25 nœuds. Ces performances sont essentiellement dues à sa structure en matériaux composites légers à base de nanotubes de carbone. 

vendredi 18 septembre 2015

Évaluez l'impact de la robotique / de l'IA sur votre métier

Le chant du cygne a commencé pour les assistants juridiques, les gestionnaires de comptes et les techniciens en pharmacie/cosmétique – pour ne citer qu'eux. Les développeurs, les infographistes, les designers et de nombreux « métiers créatifs » ont encore de beaux jours mais devraient tout de même préparer leurs arrières... et leurs avants.


Conçu par BBC à partir d'une étude de l'université d'Oxford, ce calculateur détermine l'impact de la robotique et de l'intelligence artificielle sur votre métier et sur votre secteur d'activités.

En savoir + :

jeudi 10 septembre 2015

Le design Web est mort. Vive le design UX !

Dix ou quinze ans plus tôt, le profil de webdesigner faisait fureur auprès des agences de recrutement et « en bouchait un coin » auprès des camarades de party. Autrefois, la conception d'un site Internet relevait d'un artisanat geek et nécéssitait de réinventer la roue pour chaque client. (Mal)heureusement, une combinaison de facteurs disrupteurs poussent ce métier vers la préhistoire technologique à la vitesse TGV...


La maturité des standards Web repose sur l'universalité ou la standardisation des interfaces : solutions CMS, sites mobiles, formulaires de connexion/d'inscription, paniers d'achats, widgets, apps, etc. Consécutivement, la créativité dans le design Web a autant de poids que l'innovation dans l'industrie des réfrigérateurs ou des lave-linges et laisse donc très peu de place à la surprise.

La monarchie quasi absolue du CMS. Les succès fracassants de Wordpress, de Drupal, de Joomla et compagnie ont rapidement érodé le design Web. Entre généralisation et dérivation, ces plate-formes CMS (Content Management System) donnent la priorité à la création et à la mise en forme des contenus et amoindrissent considérablement le casse-tête de la conception et du développement. Quelques clics suffisent pour créer et mettre à jour un site Web au style très professionnel / commercial. Aujourd'hui, le webdesigner télécharge ou dérive des templates (dans la myriade des thèmes Wordpress/Drupal/HTML5 disponibles), installe des plugins (Woocommerce, Paypal, SEO, WP Better Security, etc) et retouche la photographie commerciale (vive les banques d'images à gogo!) avec Photoshop/Lightroom ou The Gimp. Moins de code, plus d'infographie.

lundi 3 août 2015

Robbie Maddison motosurfe sur les vagues tahitiennes (vidéo)

Star du motocross freestyle (communément appelée FMX) et multiple champion des Xtreme Games, l'australien Robbie Maddison a eu l'idée d'équiper son deux-roues de skis nautiques et d'adapter son pneu arrière muni d'encoches pour mieux chasser l'eau.


Sous la supervision de ses mécènes DC Shoes et Red Bull (la boisson énergétique branchée sports extrêmes), le motosurfer s'est rendu sur l'île tahitienne de Teahapoo, très réputée pour ses vagues aussi monumentales que périlleuses.


dimanche 26 juillet 2015

Alerte de sécurité - Cameroun (MINDEF Yaoundé / Ambassade de France)

Ministère camerounais de la Défense. Diffusez à tous vos contacts au Cameroun. Des actes terroristes sont planifiés sur l'ensemble du territoire national. Merci de rester vigilant dans les endroits de foule: lieux de culte, marchés, gares, aéroports, stades, etc.


En cas de situation suspecte, merci de contacter les forces de l'ordre
en composant le 1500.

Indices comportementaux : Un grand nombre de candidats aux attentats-suicides viennent de subir des mois d’endoctrinement intensif. Ils ne sont pas laissés à eux mêmes, mais restent stressés et n’auront probablement pas dormi durant leurs derniers jours.

Identifiez les comportements suivants :

vendredi 10 juillet 2015

Blog en vacances


Quelques semaines de vacances de surcroît loin du Web ne feront pas de mal. Carpe diem, chers lecteurs... peu importe la canicule, la mousson ou l'hiver austral. 

mercredi 24 juin 2015

Le paradoxe de Fermi pour les nuls : où sont les extraterrestres ? (vidéo)

Wikipédia : « Le paradoxe de Fermi est le nom donné à une série de questions que s'est posée le physicien italien et prix Nobel Enrico Fermi en 1950, alors qu'il débattait avec des amis de la possibilité d'une vie et d'une visite extraterrestre, compte tenu du modèle corallien de colonisation galactique. […] Plusieurs hypothèses ont été formulées pour expliquer ce paradoxe.


La question de Fermi est redécouverte par Carl Sagan en 1966, puis elle est explicitement formulée par l'ingénieur David Viewing en 1975. La même année, Michael Hart énumère quatre solutions possibles au paradoxe. Pour certains auteurs, le paradoxe n'en est pas un ; pour d'autres, il s'agit d'un dilemme ou d'un problème de logique. Pour d'autres enfin, il repose sur un anthropocentrisme qui lui retire toute possibilité de résoudre la question de la vie extraterrestre. La littérature spécialisée, mais aussi la science-fiction, la philosophie et la pensée religieuse, connaissent depuis une profusion d'essais explorant les solutions possibles au paradoxe. Il a ainsi évolué ; des outils statistiques (comme l'équation de Drake) ont tenté de le poser sous une forme scientifique. D'autres approches (comme la théorie de l'évolution, l'écologie ou la simulation informatique) en ont élargi la base. Le problème reste à ce jour (2015) non résolu. »

lundi 15 juin 2015

Coup de coeur : Samsung Truck imagine la vidéosécurité routière

L'agence argentine de design Leo Burnett s'est associée à la firme coréenne Samsung pour développer un concept qui ravira sûrement les automobilistes et les ministères des transports.


Le dépassement d'un poids lourd sur une route nationale est toujours une manoeuvre délicate à cause du manque de visibilité et d'une mauvaise anticipation qui causent chaque année de nombreux accidents. 

dimanche 7 juin 2015

Imaginons un autre ciel nocturne (vidéo)

Si certains astres étaient plus proches, les habitants de la Terre pourraient voir un autre ciel nocturne, tel que le présente cette vidéo de l'agence spatiale russe Roskosmos.


La galaxie spirale d'Andromède : la plus proche de notre Voie lactée, contient plus de 1000 milliards d'étoiles et s'étend sur 220 000 années-lumière… La nébuleuse de l'Anneau formée il y a 6000 ans… La nébuleuse du Crabe formée suite à l'explosion d'une étoile vers 1054… Le Grand amas d'Hercule contenant plus de 100 000 étoiles s'étend sur 165 années-lumière… L'explosion d'une supernova… La galaxie du Tourbillon en interaction avec la galaxie NGC 5195… Les Pléiades, l'un des amas d'étoiles les plus proches… Et un trou noir.


mercredi 3 juin 2015

FIFA 2015 pour RealStation / CashBox (€$ Sports)

Et si la Fifa de Sepp Blatter était l'équivalent pour le football de l'Irak de Saddam Hussein ? (Slate.fr) : "Pour le magazine en ligne britannique Spiked, il faut cependant également s'intéresser à qui demandait la tête de Sepp Blatter: « Ce rassemblement de policiers occidentaux, de politiciens et de personnages publics peut sembler –si c'est possible– encore moins attirant. Ils ont présenté Blatter comme la dernère incarnation du méchant international, face à qui ils peuvent se placer en figure morale –comme s'il était l'équivalent footballistique de Saddam Hussein ou du colonel Kadhafi, planqué dans son bunker suisse. Cela ressemble à une histoire politique qui se répéterait sous la forme d'une farce footballistique. » [...] Reste désormais à savoir ce qui va se passer après le retrait de Sepp Blatter. Et comme l'écrit le spécialiste du football Simon Kuper dans le Financial Times, tout ne va pas changer du côté de la Fifa avec le simple départ de son président. Avec, là encore, une comparaison avec Saddam Hussein: « Tout comme Saddam Hussein, M. Blatter a été chassé du pouvoir par une patrouille américaine. [...] Mais le départ de M. Blatter ne guérira pas la Fifa, tout comme la capture de Saddam dans son trou n'a pas résolu quoi que ce soit en Irak. [...] Si nous avons appris une chose de la chute de Saddam, c'est que se débarrasser d'un tyran n'est que le début. Le plus souvent, en fait, son départ n'est que le meilleur moment d'une triste histoire. »


Fifa-UEFA: comment Platini a réussi à mettre Blatter dehors (Challenges) : "Si l’UEFA quittait la Fifa, elle s’isolerait potentiellement du reste du monde, au risque de laisser le champ libre aux nations émergentes en termes de jeu et de marketing."Au-delà de cette réalité économique, d’autres facteurs n’incitent pas aux grands bouleversements. Une séparation poserait juridiquement question, les fédérations étant membres à la fois de l’UEFA et de la Fifa, et ferait peser des risques de division. D’autant qu’il n’existe pas de consensus chez les Européens": la France (dont le président de la FFF, Noël Le Graët, a soutenu la réélection de Blatter) et l’Allemagne étaient opposées à l’option la plus radicale. Sortir de la Fifa aurait par ailleurs entraîné un boycott de la Coupe du monde 2018, attribuée à la Russie qui est membre de l’UEFA. Fin politique, adepte du compromis plutôt que du coup d’éclat, Platini n’avait intérêt, d’un point de vue personnel, ni à diviser l’organisation qu’il préside ni à s’attirer les foudres de Moscou et de Poutine. A Zurich, le Nancéen a tenu à rappeler que "l’UEFA était le pilier solide de la Fifa", que cette dernière était "la mère du football", et que l’Europe était à l’origine de sa création "il y a 111 ans". Une façon de dire que la rupture serait une voie extrême et contre-nature"

dimanche 31 mai 2015

Magnetic Movie colorise les champs magnétiques (vidéo)

Afin de révéler les champs magnétiques traversant leur laboratoire et ceux évoluant entre le soleil et la Terre, des chercheurs du NASA's Space Sciences Laboratories (Université de Berkeley) ont utilisé un enregistreur audio VLF (Very Low Frequency : très basses fréquences) permettant de capturer leurs chaotiques géométries en temps réel.


.
Ces enregistrements ont été brillamment remis en scène par un studio d'animation, au point de susciter quelques interrogations : sommes-nous en train d'observer une expérience sci-tech , l'univers en mouvement ou un documentaire à mi-chemin du réel, du virtuel et de l'invisible ? 
 

samedi 30 mai 2015

Frazey Ford - Done (vidéo)

Influencée par Ann Peebles, Roberta Flack et Donny Hathaway, Frazey Ford est aussi la fondatrice de la formation alt-folk To Be Good Tanyas. Comment ne pas apprécier la joyeuse bonhommie du clip Done ?


Dans son dernier album Indian Ocean (2014), la chanteuse vancouverienne sert un charmant cocktail de folk et de soul années 70 nappé par ses inflexions de voix et granulé par ses désillusions existentielles. Pour ne rien gâcher, elle s'est offerte les services du Hi Rhythm Section qui a accompagné Al Green : la puissance et la profondeur de la caisse claire en bouche un coin...

mercredi 27 mai 2015

L'évolution du bureau en 30 ans (vidéo)

Vive la loi de Moore, le cloud et le Web social qui ont considérablement « optimisé » nos bureaux en une trentaine d'années !... et désarçonné ou décapité de nombreux secteurs d'activités.


.
Aujourd'hui, l'essentiel de mes « industries personnelles » tiennent dans mon cervelet, dans mon sac à doc et dans ma poche (smartphone, tablette, PC portable)...


lundi 25 mai 2015

Le choc du présent selon Douglas Rushkoff

Selon l'auteur de Present Shock : When Everything Happens Now, la surinformation chronique enferme les gouvernements et les sociétés dans une obsession du présent, assombrit leurs visions globales et dégrade leurs projections à long terme. Ce constat peut paraître évident mais Douglas Rushkoff, essayiste cyberpunk et théoricien des médias, dépeint audacieusement une évolution inquiétante et propose des solutions qui valent largement un doigté glissant sur Android/iOS... 


Present Shock est un clin d'oeil au cultissime Future Shock écrit par le futurologue Alvin Toffler en 1970. L'ouvrage a tout l'air d'un blog couché sur papier et sa densité thématique n'est pas nécessairement prometteuse pour le rédacteur d'une synopsis. Mettons tout de même le pied à l'étrier...

dimanche 17 mai 2015

Norman, vétéran du Web (vidéo)

À l'ère de la 4G et d'Android/iOS, Norman nous ramène en chanson sur le Web et la téléphonie des années 1990-2000. Les chats sur Caramail, les rendez-vous sur MSN, la recherche sur Lycos, le partage sur Kazaa ou Limewire, la navigation avec Netscape Navigator, les boules dans nos souris, le téléphone portable lourdingue à l'écran monochrome et le modem 56 Ko/s qui bloquait la ligne...


Qui ne se souvient pas de Tom (Anderson), le premier et éternel ami sur Myspace ? Le geek quarantenaire avait vendu son réseau "audio" social à News Corporation (Rupert Murdoch) pour 534 millions d'euros et "globe-trotte" actuellement en première classe : la preuve par les images sur son compte Instagram qui forcent l'envie. De quoi inspirer Zuck' ? 

mercredi 13 mai 2015

Un vidéodrone personnel nommé Lily

Quand vous jetez Lily en l’air, il s'auto-stabilise et vous filme à la trace grâce au boitier de liaison autour de votre poignet ou dans votre poche.


Ce quadricopter portable joliment rondouillard de 1,3 kg a une autonomie de vol de 20 mn pour une recharge de 2 heures. Afin de ne rien rater de vos exploits sportifs ou de vos randonnées familiales, Lily vole jusqu'à 40 km/h dans un rayon de 30 mètres et à une altitude maximale de 15 mètres, et vous filme en mode Follow (suivre), Lead (devant), Fly up (en montant), Side (sur le côté), et Loop (en tournant autour du sujet) avec sa caméra grand angle 1080p à 60 images/seconde stabilisée et son capteur photo 12 millions de pixels. 

mardi 12 mai 2015

Entretien avec Kenneth Sisseke, officier de police en Afrique du sud

Kenneth Sisseke est officier de police dans la banlieue de Johannesburg depuis une dizaine d'années et est un fin observateur de l'évolution économique et sociale de l'Afrique du sud. La nation arc-en-ciel était secouée par des vagues d'attaques xénophobes lors de son entretien avec Electrosphère / EchoRadar...


Electrosphère / EchoRadar : Des attaques xénophobes avaient déjà eu lieu en 2000 et 2008, elles ciblaient essentiellement des ressortissants du Zimbabwé voisin. En 2015, elles ont connu une ampleur inédite notamment à Durban. Des Africains étrangers ont été tués, blessés, certains brûlés vifs, et leurs commerces ont été pillés ou incendiés. L'armée a été appelée en renfort et plusieurs pays africains ont rapatrié leurs ressortissants. Comment en est-on arrivé là ?

Kenneth Sisseke : Nous savions que des attaques d'une telle ampleur surviendraient un jour ou l'autre. Je pense qu'elles seront plus fréquentes dans les années à venir. Regardons ce qui se passe ailleurs pour mieux cerner ce qui cloche dans ce pays. J'ai marché dans des villes comme Accra, Naïrobi et Dar Es Salaam, et j'appréciais énormément cette omniprésence de petits et de grands commerces entourés d'échoppes, de vendeurs à la sauvette, de foules qui erraient avec joie ou étaient toujours en quête de quelque chose jusqu'aux heures tardives. J'ai tiré trois leçons de cette expérience à l'étranger : les Africains sont très entreprenants contrairement à l'image souvent répandue, la « débrouille » et l'économie informelle sont à la fois les moteurs, les entrées d'air et les pots d'échappements des villes africaines, et je suis convaincu que tous ces éléments atténuent les risques d'explosion sociale. 

samedi 2 mai 2015

The Oceanmaker - Lady Mad Max dans les nuages (vidéo)

Suite à la disparition des mers et des océans, une courageuse pilote lutte contre de vicieux pirates du ciel pour le contrôle de la dernière source d'eau : les nuages.


Profitant de 7 semaines farniente sur une île des Caraïbes, Lucas Martell et son équipe ont réalisé cette remarquable animation avec leurs ordinateurs portables. Quelle déveine !

Par certains aspects, The Oceanmaker me fait penser à la vidéo Did I Give You Much ? (datant des années 2000) du musicien pop/electro Snooze, autrefois nommé Dominique Dalcan, pour les connaisseurs de la scène indépendante française...

mardi 21 avril 2015

L'échec de Google Glass ou la déchéance du "cool"

La conception d'un produit cool relève plus d'un art que d'une science. Apple l'a démontré à plusieurs reprises dès les débuts du iPhone et a fait des émules chez Google qui a de facto développé et distribué efficacement Android mais n'a pas su insuffler le cool à Google Glass...


Tout le monde a vu ces fameuses lunettes Web sur le nez des mannequins, des créateurs de mode et des geek influents... pendant que Samsung, Apple et Microsoft matraquaient les publicités de leurs derniers joujoux dans la presse, à la télévision, dans les rues et en page d'accueil de Facebook. Pas à pas, la stratégie marketing de Google Glass privilégiant les relations publiques au détriment de la publicité est devenue élitiste et donc très peu commerciale. 

mercredi 15 avril 2015

Avec les armées camerounaise et nigériane contre Boko Haram (vidéo)

Un reporter de Paris-Match s'entretient avec un officier du Bataillon d'Intervention Rapide camerounais (BIR) qui explique clairement les tactiques employées par le groupe djihadiste Boko Haram au nord-Cameroun. 
 


Ignorance assumée ou désinformation volontaire, la vidéo est intitulée "Avec nos reporters sur le front tchadien". L'Afrique est un grand pays, n'est-ce-pas ?

vendredi 3 avril 2015

Le djihad saignera-t-il les écoles et les universités du Kenya / Nigéria ?

N'ayons aucune illusion : 150, 500, 1000, 5000 ou 15 000 Africains peuvent mourir (attentat, épidémie, catastrophe naturelle, etc) dans l'indifférence médiatique et il en sera ainsi pour longtemps car leurs masses monolithiques ne vaudront jamais celle d'un individu occidental. N'attendons aucune vague internationale de solidarité et encore moins de hashtags Twitter tels que #JeSuisGarissa, en hommage aux 147 étudiants kenyans assassinés « à la kalach » sur leur campus dans la nuit du 2 avril 2015 par un commando terroriste des Shebabs.


Au-delà de la cruauté de cette attaque d'ampleur, le terrorisme djihadiste abhorre l'éducation et la culture a fortiori lorsqu'elle englobe la gente féminine. Lors d'une mission professionnelle au Mali quelques années plus tôt, un imam radical m'avait béatifié en affirmant tout de go que « la vaisselle des mères au travail brille moins que celles des mères au foyer » (sic). Dans un pays où les femmes sont au coeur de l'activité microéconomique, cette vision proprement islamiste mènerait l'économie locale vers la ruine à grande vitesse. 

vendredi 27 mars 2015

"Star Wars – TIE Fighters" fusionne George Lucas et manga (vidéo)

CGSociety.org est une communauté entièrement dédiée aux infographistes, designers et animateurs 3D : « connects, informs, educates and promotes digital artists worlwide ». Depuis quelques semaines, son animation Star Wars - Tie Fighter fait un carton auprès des geek...


Cette réalisation collective a nécessité quatre années de dur labeur (pendant les week-ends !) et fusionne avec brio l'univers de Star Wars et celui des cultissimes animations japonaises telles que Transformers, Albator et Goldorak. 

mardi 17 mars 2015

Wanderers imagine la conquête du système solaire (vidéo)

Dans son court métrage Wanderers - qui signifie "vagabond, voyageur", l'infographiste et animateur suédois Erik Wernquist nous fait véritablement rêver avec des colonies sur Titan, des chutes libres sur Triton, des dirigeables et des élevateurs sur Mars, des astrosurfeurs dans les anneaux de Saturne, des excavations dans la ceinture d'astéroïdes et autres merveilles de l'exploration spatiale, toutes inspirées de concepts sci-tech, de la recherche spatiale et, inéluctablement, de la science-fiction.


Les divers endroits du système solaire et leurs vues célestes ont été récrées à partir d'images réelles, expliquées l'une après l'autre dans un magnifique diaporama qui offre une vision de l'humanité devenue inter-planétaire.

mercredi 11 mars 2015

La Poste expérimente la livraison à domicile avec Geodrone

Si Amazon (Prime Air) et DHL (Paketkopter) expérimentent la livraison à domicile par drone, pourquoi pas la Poste ? 


Depuis l'automne 2014, sa filiale Géopost teste le Geodrone, un appareil doté de 6 rotors électriques transportant un colis (40 x 30 x 20 cm) de 4 kg sur une distance maximale de 20 km. L'expérimentation a lieu au Centre d’Etudes et d’Essais pour Modèles Autonomes (CEEMA) à Pourrières, dans le Var. Le vol aller/retour et la livraison complètement autonomes du Geodrone sont suivis par une station de contrôle qui peut le reprendre en main en cas de dysfonctionnement ou d'urgence.

À l'image du Paketkopter (DHL) desservant l'île de Juist au nord de l'Allemagne, le Geodrone sera d'abord et surtout destiné aux zones éloignées et/ou isolées (arrière-pays, montagnes, îles, etc) et aux situations d'urgences (catastrophes naturelles, risques sanitaires ou industriels). Toutefois, votre facteur a encore de beaux et longs jours devant lui, le survol des zones urbaines étant interdit par la loi française et le vol des appareils sans pilote demeurant fortement réglementé.

jeudi 22 janvier 2015

Atropia, un hommage à la sci-fi des années 1980 (vidéo)

Réalisé par Eli Sasich, Atropia est une lettre d'amour à la science-fiction des années 1980, évoquant grandement Alien avec une pincée de Blade Runner et un zeste de Terminator. Dans cette superbe bande-annonce, un officier de sécurité vogue dans l'espace et retrouve inopinément un vaisseau scientifique porté disparu, très probablement prisonnier d'une boucle spatio-temporelle.


Atropia bénéficiera-t-il d'un financement participatif ? Auparavant, le réalisateur fut “kickstarté” pour son long métrage Henri 2.0 dans lequel le Pythgoras, vaisseau spatial ultra-intelligent à la dérive, conçoit un robot (Hybrid Electronic / Neuron Responsive Intelligence) afin d'amoindrir sa solitude.

mercredi 14 janvier 2015

Pierre Conesa : la contre-radicalisation contre le salafisme djihadiste (vidéo)

Après les attentats du 7-9 janvier 2015 contre le magazine caricaturiste Charlie Hebdo et l'épicerie cacher à Paris ayant causé la mort de 17 personnes, de nombreuses voix se sont élevées – à juste titre – pour réclamer une meilleure action / coordination des services de police, de renseignement, de l'armée et de la justice; bon nombre d'entre elles considérant que la France est tout simplement en guerre contre le terrorisme islamiste (sur son territoire national comme sur les théâtres du Moyen-Orient et d'Afrique) et ferait bien de l'admettre ouvertement. D'autres voix, plus furieuses, sommèrent la communauté musulmanne d'afficher publiquement sa condamnation ferme des attentats et sa désolidarisation complète des mouvances djihadistes.


Aussi louables soient-elles, toutes ces requêtes relèvent peu ou prou de la répression et s'inscrivent un peu trop dans une logique de guerre contre le terrorisme (merci W pour la terminologie !) mais, au final, consistent à apposer un sparadrap sur un cancer généralisé. Très peu de voix ont réclamé des actions multiples et coordonnées de prévention (plus adéquates) et de contre-radicalisation s'inscrivant dans une logique également nécessaire de rapprochement avec la communauté musulmane, et consistant littéralement à "assécher les marais du djihadisme".